Avant de démarrer la formation d’accompagnateur de tourisme équestre, il faut passer un test d’entrée. Celui-ci déterminera les volumes horaires préconisés au candidat pour la poursuite de sa formation.

Le test d’entrée se déroule dans un centre organisateur. Chaque Comité Régional d’Equitation détermine son propre calendrier qu’il soumet à la FFE. 
Le candidat s’assure de répondre aux pré-requis de la formation.

Le test technique à cheval

Le test technique permet d’évaluer le niveau du candidat à cheval. Il s’agit d’un parcours en terrain varié, donc le niveau correspond à ce qui est demandé pour le Galop 6 de Pleine Nature. Il comporte jusqu’à 22 difficultés naturelles ou simulées sur une distance comprise en 0.8 et 2 kms. 

Cavalier à cheval

Le parcours d’orientation pédestre

Dans un temps imparti, le candidat effectue à pied un parcours de 3 à 5 kms dessiné sur une carte. Il doit repérer sur son chemin huit balises. 

L’entretien de motivation

L’entretien permet au jury de vérifier la motivation du candidat ainsi que le sérieux de son projet. Le jury va également évaluer l’aptitude du cavalier à se positionner en tant que professionnel du tourisme équestre.

Catégories : Examens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *